MDR Translations LogoMDR Translations

Quel prix faut il compter pour une traduction?

En Australie, le prix d’une traduction est calculé sur la base du nombre de mots. Il y a une fourchette de prix selon le degré de complexité des documents. La traduction est un service spécialisé et n’est pas nécessairement bon marché.  De plus en plus, les traducteurs sont titulaires de qualifications universitaires et poursuivent une formation professionnelle continue pour approfondir la qualité de leurs connaissances et être capables de travailler sur des textes techniques et littéraires d’une complexité croissante.

Pourquoi utiliser les services d’un professionnel alors que je peux le faire moi même?

Vous le pouvez certainement, mais sachez que parler et écrire font appel à des compétences très différentes. Parler couramment ne garantit en aucun cas l’exactitude, la correction et l’élégance d’un texte écrit. Réfléchissez à la raison pour laquelle vous avez besoin de votre traduction: est ce que c’est simplement pour usage interne, pour communiquer la teneur générale d’un texte à des collègues? Dans ce cas, aucun problème. Mais, comme cela est le cas de plus en plus souvent dans le monde de l’industrie et des affaires, une traduction ciblera vraisemblablement un public bien plus considérable. Elle représentera votre compagnie parmi vos clients, partenaires, les gouvernements avec qui vous êtes en relations d’affaires. Une traduction médiocre, imprécise, incorrecte ou mal présentée ne reflètera pas une image flatteuse de votre compagnie. Rappelez vous aussi que personne ne scrutera votre texte d’aussi près que votre traducteur. Souvent, il (elle) pourra identifier des erreurs qui ont échappé à l’œil de l’auteur.

Vaut-il mieux utiliser une agence ou un professionnel indépendant?

Les agences ont tendance à être plus chères puisqu’elles doivent couvrir leurs frais de gestion et d’administration. Les agences n’emploient pas de traducteurs ou d’interprètes à plein temps, elles les sous-traitent.  Les traducteurs et interprètes qu’une agence sous-traitera sont les mêmes professionnels indépendants que vous trouverez dans les annuaires de la profession et dans les pages jaunes, puisque la plupart des indépendants font aussi du travail d’agence. En résumé, une agence organisera un interprète ou traducteur pour vous et vous paierez plus pour le même service, effectué par la même personne. La chose importante à vérifier est que vous employez un traducteur ou interprète accrédité par NAATI.

Qu’est ce qu’un traducteur ou interprète accrédité par NAATI?

C’est un professionnel qui a été approuvé par la ‘National Accreditation Authority for Translators and Interpreters’, en général par examen. Les connaissances linguistiques seront testées, mais également les connaissances culturelles ainsi que les éléments du Code de Déontologie des Interprètes et Traducteurs.

La profession est-elle régie par un Code de Déontologie?

Absolument. Les traducteurs et interprètes professionnels se conforment au Code de Déontologie des Interprètes et Traducteurs. Les questions les plus importantes sont celles d’impartialité, d’exactitude et en particulier de confidentialité.